Enseigner l’Islam à nos enfants

Written by Linda Bendjafer

Pages: 1 2 3

Enseigner l’Islam à nos enfants

Nous avons pour mission, chers parents, la transmission du message divin. Pour ce faire, il est plus que nécessaire d’assurer la communication familiale (el hiwar), car une famille où ne règnent pas la communication et le dialogue est une famille vouée à la déstabilisation de ses membres. Il s’agit d’un dialogue plus que nécessaire à travers lequel sera transmise l’essence même de notre religion.

Avant tout : soyez un exemple

Parents, soyez toujours dans le lien avec Dieu, créez des liens à chaque occasion. Soyez un exemple (qodwa) pour vos enfants, récitez des invocations à haute voix, priez en famille, lisez le Coran devant eux et avec eux. Votre comportement au quotidien sera leur modèle par excellence.

Ne jamais oublier le remerciement, car dans le remerciement il y a la reconnaissance de l’autre, celle des proches et celle de l’existence de Dieu. « Celui qui ne remercie pas les gens ne remercie pas Dieu[1]. »

Parlez à vos enfants de la meilleure des façons. Voyez comment Ibrahim (paix et salut soient sur lui) s’adresse à son fils Ismail : « ya bounaya, ô mon fils bien-aimé »; ou encore Jacob (paix et salut soient sur lui) à son fils Joseph, ce qui entraîne une réponse telle que « ya abati, ô mon cher père ».

La base de l’éducation religieuse est à notre sens le fait d’insister sur l’importance du message de Dieu comme étant un don et une miséricorde pour toute l’humanité; il répond à nos besoins profonds, tout être humain étant en quête de vérité et de sens.

Il importe de transmettre à nos enfants qu’« Islam » a pour mot dérivé as salam, qui veut dire « paix ». Et qui refuserait la paix? C’est ce à quoi aspire chaque être humain sur terre, musulman ou non musulman : spiritualité, apaisement, compréhension et tranquillité.

Importance de la miséricorde

Jamais dans le Coran Dieu ne parle de relations familiales sans parler de miséricorde (rahma). Soyez miséricordieux envers vos enfants; les temps sont durs et la vie ne pardonne pas, soyez donc indulgents et compréhensifs.

Dites à votre enfant que Dieu, Exalté soit-Il, est « le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux » (Ar-rahmane, Ar-rahim) avant d’être « Dur en châtiment » (Chadid el ‘iqab). Et avant d’être Celui qui voit nos fautes, Il est Celui qui nous a offert la beauté de la nature et tous les bienfaits qui nous entourent. Développez auprès de vos enfants la confiance en Dieu et l’amour pour Lui avant la peur de Lui. Éveillez en votre enfant la conscience de Dieu et la crainte révérencielle; c’est-à-dire la crainte de Celui que l’on aime, pas de Celui dont on a peur et qui nous terrorise.

Développez l’ambition chez votre enfant

Rappelez à votre enfant ces paroles divines : « Appliquez-vous à bien agir, Dieu aime ceux qui s’appliquent à bien faire[2]. » Dites-lui : « Fais de ton mieux, si Dieu te donne les capacités intellectuelles d’obtenir un 18, ne te contente pas d’un 12; c’est être ingrat envers Lui que de te contenter de peu, c’est ne pas avoir d’ambition, et le musulman a de l’ambition, celle de plaire à Dieu et de  gagner sa place au Paradis… »

Afin de développer l’ambition chez votre enfant, il importe de mettre l’accent sur la valorisation. Dites à votre enfant combien vous êtes fier de lui et combien vous le savez intelligent et capable du meilleur.

Importance du savoir

Insistez sur le fait que l’on ne trouvera la paix de l’esprit que dans la quête de la connaissance (« Et saches qu’il n’y a de Dieu que Dieu[3] »), que la connaissance est une lumière, et que le verset « Lis, au nom de ton seigneur » est la première révélation divine.

Pages: 1 2 3

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.